Téléo
le 1er téléphérique urbain toulousain

Avec son tracé de 3km, le téléphérique Téléo est le plus long de France. Ainsi, Toulouse a rejoint le 13 mai 2022 le cercle fermé des grandes villes ayant choisi ce mode de transport, comme New York, Rio ou encore Barcelone.
Un voyage de 10 minutes seulement, telle une parenthèse entre ciel et terre, qui donne hauteur et perspective aux transports toulousains.

Un projet structurant pour le Sud de l’Agglomération Toulousaine
Plusieurs options ont été envisagées, et face à la topographie des lieux, le téléphérique s’est naturellement imposé comme le moyen de transport le plus pertinent (franchissement de la Garonne et d’une zone naturelle préservée, 100 m de dénivelé sur le coteau de Pech David…).
Avec son tracé de 3km, le téléphérique Téléo dessert 3 pôles majeurs, générateurs de déplacements et d’emplois.
Il permet de relier l’Oncopole (IUCT Oncopole, Sanofi, Pierre Fabre… 10 000 emplois) à l’Université Paul Sabatier (30 000 étudiants) en passant par l’hôpital Rangueil – CHU de Toulouse (200 000 consultations médicales par an).
Ces 3 sites sont ainsi connectés au réseau de transport urbain (métro et bus) ainsi que les principales structures installées à proximité : Institut Universitaire du Cancer de Toulouse, Laboratoire Pierre Fabre, Sanofi, faculté de médecine…

Une solution innovante : la technologie « 3S »
Le téléphérique est le premier projet en milieu urbain qui bénéficie de la technologie « 3S ». Ce système pourvu de 3 câbles (2 câbles porteurs et 1 câble tracteur) allie performance et confort pour l’usager et les riverains. En effet, il implique :

  • une meilleure stabilité des cabines et des vibrations réduites
  • un impact sonore réduit
  • un nombre réduit de pylônes (5 contre 20 pour un téléphérique monocâble) et des hauteurs de survol importantes (jusqu’à 70m), pour une intégration paysagère plus discrète et un impact réduit sur l’environnement
  • une possibilité d’adapter la fréquence et la vitesse en temps réel

Un constructeur français et des entreprises locales engagés
Le Groupement POMA était en charge de la conception, la réalisation et la maintenance du téléphérique. Il est composé de six entreprises : POMA, le constructeur du système téléphérique (leader mondial du transport par câble), Altiservice pour la maintenance, Bouygues TP Régions France pour la construction des stations et du génie civil en général, Systra pour les études de conception GC/pylônes/gares et les dossiers d’autorisations administratives, Seti pour la conception des lots techniques bâtiments et VRD, et Séquences, le cabinet d’architecture responsable de l’intégration du téléphérique dans son environnement.

Un design stylé
Le design élégant des cabines « 3S Symphony » de Téléo est signé Paolo Pininfarina, le designer de Ferrari !
Elles sont habillées de bleu pastel, couleur emblématique locale…

Un transport écologique et un cadre de vie préservé

Les mesures en faveur de l’environnement…
Bien en amont, durant la phase de conception, des écologues ont été régulièrement consultés. Ils ont été associés aux différentes phases travaux afin de s’assurer que le chantier soit respectueux de l’environnement, et ne perturbe pas les conditions de vie d’espèces protégées. Des dispositifs de réduction des impacts et de protection des espèces ont ainsi été mis en place, en accord avec les organismes locaux impliqués dans la protection de l’environnement : DREAL Occitanie / La région Occitanie / DDT31 Service Environnement / Nature en Occitanie….

Téléo porte la promesse d’une métropole moins encombrée et plus respirable. Il s’inscrit dans une démarche visant à s’intégrer dans son environnement et à minimiser les impacts sur celui-ci, avec pour enjeux de préserver le paysage et la qualité du cadre de vie.

CHAMPION DE LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE
En interconnexion avec les autres réseaux de transport, Téléo constitue une alternative efficace à la voiture et contribue à la réduction des gaz à effet de serre. Grâce à sa motorisation électrique, il est 30 fois moins polluant que la voiture.

UN CADRE DE VIE PRÉSERVÉ
Seulement 5 pylônes pour 3 km de câbles : Téléo se distingue par son faible encombrement au sol. Son système performant et 100% électrique assure un impact sonore réduit, toutes les cabines sont en effet passives, soit, sans motorisation.

Université Paul Sabatier, la station moderne et élancée

La station Université Paul Sabatier accueille le garage atelier destiné à la maintenance du téléphérique et des cabines ainsi que la motorisation principale permettant de faire fonctionner le système entier du téléphérique.
La station est interconnectée à la ligne B du métro et aux réseaux bus ainsi qu’aux cheminements piétons et cycles existants.

Hôpital Rangueil - Louis Lareng, la station la plus élevée

La station Hôpital Rangueil – Louis Lareng intermédiaire est positionnée au plus près de l’Hôpital Rangueil afin d’accéder directement à ses entrées principales. Construite sur 3 niveaux, elle bénéficie d’une position exceptionnelle sur le relief toulousain et est interconnectée aux cheminements piétons et cycles existants, permettant d’accéder également à la zone verte de Pech David.
La station rend hommage à Louis Lareng, disparu en novembre 2019 à Toulouse, qui était professeur agrégé de médecine, spécialiste en anesthésie réanimation. Il est un des fondateurs du service d’aide médicale urgente (SAMU).

Oncopole - Lise Enjalbert, la station ouverte sur la nature

Station ouverte positionnée de façon à desservir au mieux les acteurs de la zone Oncopole et assurer une connexion au réseau de bus Tisséo (notamment le Linéo 5) et aux cheminements piétons et cycles existants. C’est dans un univers très végétal, près des berges sauvages de la Garonne qu’est érigée la station. Construite sur pilotis car située en zone inondable, le choix s’est porté sur une architecture simple et épurée donnant un effet de légèreté et de transparence.
Un parking relais de 500 places prend place à proximité immédiate et une passerelle permet aux usagers d’accéder à la station depuis l’avenue Irène Joliot-Curie.
La station située sur le site de l’IUCT Oncopole porte le nom composé d’Oncopole – Lise Enjalbert en hommage à la professeure en bactériologie – virologie de la Faculté de Médecine de Toulouse, disparue en 2015 à l’âge de 98 ans.

Un nouveau mode de transport entièrement intégré au réseau Tisséo

Le mode téléphérique entièrement intégré au réseau Tisséo, est accessible sur simple validation d’un titre de transport Tisséo. Il est connecté aux autres modes du réseau (bus, métro) et au réseau routier et cyclable (parcs-relais et liaison cyclable d’Oncopole à Saint-Cyprien, par exemple). Le téléphérique a sensiblement la même amplitude horaire que le métro, de 5h15 à 0h30.

Les caractéristiques du téléphérique

  • 1 500 voy./h/sens selon une fréquence à l’heure de pointe proche de celle du métro, soit une cabine toutes les 1’30 ».
  • 15 cabines en ligne d’une capacité de 34 places, toutes 100 % accessibles pour les personnes à mobilité réduite. Dispositif d’arrêt des cabines en stations, chaque cabine dispose d’un espace réservé aux personnes à mobilité réduite avec un accès facilité par de larges portes coulissantes.
  • 1 seul vélo autorisé à embarquer par cabine
  • La vitesse moyenne est de 20km/h
  • Conçu pour fonctionner avec des vents allant jusqu’à 108 km/h

Les temps forts du chantier Téléo

Lancement des travaux
Le « coup d’envoi » du Téléphérique a été donné le vendredi 5 juillet 2019, à l’emplacement de la future station Oncopole ; l’occasion de dévoiler son nom : Téléo.

La construction des pylônes
5 pylônes métalliques d’une hauteur de 30 à 70 mètres s’élèvent sur le relief toulousain, permettant ainsi de soutenir les câbles sur lesquels évoluent les cabines.

Comment se déroule le montage d’un pylône ?

Environ 4 semaines sont nécessaires pour procéder à l’installation d’un pylône :

  • La livraison se fait tronçon par tronçon. Chaque pylône est en partie préassemblé en usine avant d’être installé sur site.
  • Les tronçons du fût du pylône sont assemblés sur les tiges d’ancrage. Le levage s’effectue à l’aide de deux grues, dont l’une télescopique de 450 tonnes.
  • Les connexions des différents éléments de fûts se font ensuite par l’intérieur par boulonnage des différentes liaisons.
  • Une fois le fût du pylône entièrement levé et la « tête » mise en place, les sabots (élément assurant le guidage et le défilement des câbles) sont fixés sur la partie supérieure.
  • Les pylônes boulonnés, il faut ensuite régler et serrer tous les éléments avant de procéder aux raccordements électriques.

Opération déroulage des câbles par hélicoptère
Les premières « câblettes » du Téléo ont été déroulées le jeudi 12 novembre 2020 par hélicoptère entre la station Oncopole et le pylône situé en haut de l’Hôpital Rangueil, côté Pech David.  Ensuite place au drone, les opérations de déroulage des câbles du téléphérique se sont poursuivies le samedi 21 novembre 2020 entre la future station Hôpital Rangueil et le pylône situé route de Narbonne.

POUR ACCÉDER A TOUTES NOS RESSOURCES DOCUMENTAIRES

Communiqué de presse, dépliant, dossier de presse, vidéos, photos…
RENDEZ-VOUS ICI

POUR EN SAVOIR PLUS SUR L’OFFRE TISSEO

CLIQUEZ-LA