Lignes de Métro

La première ligne de métro

Mise en service de la ligne A

La mise en service de la ligne A, le 26 juin 1993, entre Basso Cambo et Jolimont s’est déroulée conformément aux principes retenus : sécurité, fréquence, vitesse, régularité et adaptabilité.
Très prisée par les toulousains, elle a dû être prolongée de 2,5 km entre Jolimont et Balma-Gramont en décembre 2003.
Orientée Sud-Ouest/Nord-Est, la ligne A ponctuée de 18 stations s’étend sur 12,5 km. Elle dispose de 6 gares de correspondances bus, 3 viaducs et 5 parkings (4 450 places).
Les rames circulent à une vitesse commerciale de 35 km/h en moyenne pour un temps de parcours entre les 2 terminus Basso Cambo et Balma Gramont d’environ 22 minutes.

Le garage-atelier de Basso Cambo

Situé sur la zone de Basso Cambo sur un terrain d’environ 73 000 m², les rames rejoignent par un viaduc le site appelé "garage-atelier" de la ligne A du métro à partir de la station de métro Basso Cambo.
Le garage-atelier comprend le Poste Central de Commandes, l’atelier, les magasins, le garage, des bureaux réservés à la gestion administrative, des salles de réunion, un restaurant et des locaux techniques. D’une superficie d’environ 6 000 m² le garage peut accueillir jusqu’à 48 rames de VAL réparties sur 6 voies.
L’atelier est conçu pour assurer les différentes opérations de maintenance préventive et curative des équipements fixes et du matériel roulant (remplacement d’une roue, vérification de l’éclairage, intervention sur les portes, révisions, interventions sur les équipements électriques et d’automatismes…).
Les deux lignes de métro A et B sont pilotées du Poste Central de Commandes (PCC).

Les parcs-relais

Sur la ligne A de métro des parkings de surface sont à la disposition des usagers du métro à Basso Cambo (542 places), Arènes (607 places), Jolimont (356 places), Argoulets (485 places) et Balma-Gramont (944 places).
Les 2 parkings en élévation aux stations de métro Argoulets et Balma Gramont sont identiques à l’exception de l’adaptation à chaque site. Chaque parking se développe en R+3 et permet le stationnement de 417 véhicules supplémentaires.

La ligne B de métro

La ligne B, qui suit un axe général Nord-Sud, est le complément naturel de la ligne A avec laquelle, elle constitue un véritable réseau de métro qui dessert à la fois les secteurs de population les plus denses et les pôles les plus attractifs de l’agglomération.

Chantier urbain le plus important de France

Mise en service le 30 juin 2007, la ligne B est entièrement souterraine, d’une longueur totale de 15,8 km elle relie le quartier Borderouge au Nord, à la commune de Ramonville au Sud en 27 minutes. Les deux lignes se croisent à la station Jean Jaurès, la ligne B passant au-dessus de la ligne A. La ligne B dispose de 20 stations, 5 gares de correspondances bus et de 3 parcs relais.
Au total, 267 entreprises et plus de 5000 personnes ont travaillé sur le chantier d’une durée totale de 6 ans.
La réalisation des stations et du garage-atelier a été confiée à 21 architectes et 20 artistes coordonnés par un architecte conseil chargé également d’élaborer le programme des interventions artistiques.

Le garage-atelier de Borderouge

Situé sur la ZAC de Borderouge après la station terminus Borderouge, sur une superficie d’environ 5 ha, le garage-atelier a été construit en complément du garage principal de Basso-Cambo (ligne A) pour assurer l’entretien et le stationnement des rames de la ligne B.
Sont implantés :
- un garage dans lequel on peut stocker 48 rames
- un atelier d’entretien du matériel roulant nécessaire à l’exploitation de la ligne B, d’une superficie de 3000 m²
- un magasin, sur une surface d’environ 500 m²
- des constructions annexes (poste de garde, station de lavage des rames et locaux techniques).

Parcs Relais

Sur la ligne B de métro des parkings de surface sont à la disposition des usagers du métro à Borderouge (1132 places), La Vache (443 places), Ramonville (1109 places).

Matériel roulant - VAL

La ligne A et la ligne B sont des métros automatiques de type VAL (véhicule automatique léger), mis en œuvre par SIEMENS y compris le matériel roulant.
Pour ces 2 lignes, le parc global de matériel roulant est constitué de 98 rames de trois générations différentes : VAL 206, VAL 208 AG et VAL 208 NG. Elles sont constituées chacune de 2 voitures formant un doublet de 26 mètres. Les rames de génération VAL 208 circulent sur les 2 lignes alors que celles de génération VAL 206 sont affectées à la ligne A.
Quelques chiffres sur le VAL 206
- 28 rames
- 154 places
- Poids à vide : 31,5 tonnes
Quelques chiffres sur le VAL 208 AG
- 14 rames
- 160 places
- Poids à vide : 28 tonnes
Quelques chiffres sur le VAL 208 NG
- 56 rames
- 160 places
- Poids à vide : 28 tonnes